/

L'utilisation du vélo pour les trajets domicile-école

  • Session : 2016-2017
  • Année : 2017
  • N° : 1133 (2016-2017) 1
  • Question écrite du 31/08/2017
    • de ONKELINX Alain
    • à DI ANTONIO Carlo, Ministre de l'Environnement, de la Transition écologique, de l'Aménagement du Territoire, des Travaux publics, de la Mobilité, des Transports, du Bien-être animal et des Zonings

    Une enquête réalisée par Touring auprès de 6361 Belges révèle que 13 % des parents qui accompagnent leurs enfants à l'école le font à vélo.

    Bien qu'il s'agisse d'un pourcentage assez encourageant pour la pratique du vélo, on suppose que dans les 13 %, la majorité vient du nord du pays.

    En effet, alors que la Flandre est plutôt bonne élève dans cette matière, les principales réticences concernant le vélo en Wallonie sont le manque de sécurité sur nos routes, l'état de nos routes ou encore, les pistes cyclables qui sont rarement continues.

    Malgré ces réticences, il est tout de même opportun de continuer à encourager ce genre de déplacement, plus particulièrement parce que, comme l'enquête l'a également révélé, dans 51 % des cas, la distance qui sépare la maison de l'école s'élève à moins de 3 km, ce qui rend la pratique du vélo possible.

    Monsieur le Ministre a-t-il pris connaissance de cette enquête ?

    Quelle analyse fait-il de la situation à ce sujet en Wallonie ?

    Peut-il nous dire à combien s'élève le nombre de personnes utilisant le vélo comme moyen de transport pour les trajets maison-école ?

    Enfin, comment compte-t-il agir pour promouvoir l'utilisation du vélo en Wallonie ?
  • Réponse du 15/09/2017
    • de DI ANTONIO Carlo

    Les résultats de l’enquête réalisée par Touring sont à relativiser. En effet, les enfants du fondamental et du secondaire ne se déplacent pas de la même façon. Les premiers sont moins autonomes et certains ne sont pas capables de suivre leurs parents à vélo.

    Par ailleurs, 20 % des répondants affirment que l’école est sur le chemin du travail. La distance domicile-travail moyenne parcourue par les Wallons est de 19.4 km. Cette distance est difficilement réalisable quotidiennement en vélo.

    Cependant l’importance de sensibiliser les enfants à une mobilité durable dès le plus jeune âge et la nécessité de mettre tout en œuvre pour qu’ils acquièrent les compétences nécessaires n’étant plus à démontrer, des projets en matière de vélo éducation sont soutenus par la Wallonie, comme le « Brevet du cycliste », « bike to school » ou encore « objectif vélo ».

    En ce qui concerne le nombre de personnes utilisant le vélo comme moyen de transport pour les trajets maison-école, nous ne disposons pas de chiffres récents sur les déplacements domicile-école. Cependant dans les écoles bénéficiant du programme « objectif vélo » (14 aujourd’hui), la part modale peut atteindre 20 % toute l’année et même 50 % dans le cadre d’actions ponctuelles.