/

L'influence du niveau socio-économique des usagers de la route sur la sécurité routière

  • Session : 2017-2018
  • Année : 2018
  • N° : 1444 (2017-2018) 1
  • Question écrite du 21/06/2018
    • de LEGASSE Dimitri
    • à DI ANTONIO Carlo, Ministre de l'Environnement, de la Transition écologique, de l'Aménagement du Territoire, des Travaux publics, de la Mobilité, des Transports, du Bien-être animal et des Zonings
    Selon une étude de Vias, il règne une importante inégalité entre population riche et pauvre en matière de sécurité routière. Ainsi, le taux de mortalité est de 27 pour les classes les plus basses contre 19 pour les plus hautes.

    Cela se remarque surtout chez les hommes et chez les enfants.

    Que pense Monsieur le Ministre des résultats de cette étude ?

    Y a-t-il des différences entre Régions ou cette tendance est-elle nationale ?

    Que compte-t-il faire pour lutter contre cette inégalité entre classes de population pour la sécurité routière ?
  • Réponse du 12/07/2018
    • de DI ANTONIO Carlo
    J’invite l’honorable membre à consulter la réponse à la question écrite n°1382 posée sur le même sujet et qui a été déposée sur la plateforme du Parlement de Wallonie.