/

La mise à disposition de vélos électriques pour le public

  • Session : 2016-2017
  • Année : 2017
  • N° : 649 (2016-2017) 1
  • Question écrite du 06/07/2017
    • de GONZALEZ MOYANO Virginie
    • à COLLIN René, Ministre de l’Agriculture, de la Nature, de la Ruralité, du Tourisme et des Aéroports, délégué à la Représentation à la Grande Région

    A Spa, depuis le 31 mai dernier, les touristes peuvent désormais louer des vélos électriques pour visiter la ville et ses alentours. Une première dans la Région !

    Mis à la disposition du public en libre-service, et donc à toute heure du jour et de la nuit, ces deux-roues sont installés à deux pas de l'Office du tourisme, au Pouhon Pierre le Grand.

    Soutenu par la Région wallonne, ce projet de vélos électriques est le premier à voir le jour dans notre Région. Comment se sont déroulés les débuts de ce projet ? Monsieur le Ministre a-t-il déjà reçu un "feedback" ?

    Enfin, ce projet pourrait-il être envisagé dans d'autres villes wallonnes ? Qu'en est-il ?
  • Réponse du 26/07/2017
    • de COLLIN René

    L’investissement financier de la Région pour l’année à thème 2016 « La Wallonie à vélo » a amélioré l’accueil des cyclistes chez les opérateurs touristiques en permettant l’acquisition d’équipements adaptés comme des vélos, des abris, des parkings et des bornes de rechargement.

    L’Office du Tourisme de la ville de Spa a bénéficié d’un soutien pour l’acquisition de vélos à assistance électrique en libre-service. La mise à disposition de ces vélos est récente (depuis début juin 2017), ce qui ne permet pas de donner un feedback très précis à ce jour.

    Par contre, les responsables touristiques locaux s’accordent sur la pertinence de ces vélos qui constituent un outil de découverte touristique par excellence.

    Outre la location de ces vélos à travers un dispositif original et aisé, il est évident que ce projet a impulsé une véritable dynamique de développement du vélotourisme sur le territoire, à travers l’organisation de balades guidées à vélo, la création de liaisons avec d’autres communes limitrophes et la création d’un réseau de location entre les partenaires publics et privés de la région.

    Le principe de la location en libre-service à vocation touristique est certainement une première et n’a pas encore été, nous semble-t-il, envisagé dans d’autres communes wallonnes (les réseaux existants, comme Li Bia Vélo à Namur, ont plutôt une vocation de mobilité au quotidien).

    Ceci dit, l’appel à projets de 2016 a suscité un vif intérêt auprès des organismes touristiques puisque 42 d’entre eux ont acquis des vélos et ont ainsi constitué un parc de vélos destinés à la location sur leurs territoires respectifs. Il est certain que nous observons une recrudescence de la mise en location de vélos électriques un peu partout en Wallonie, répondant ainsi aux tendances actuelles.