/

La Conférence des assemblées législatives des régions d'Europe (CALRE) réunit les parlements régionaux de l'Union européenne qui possèdent un pouvoir législatif. Il s'agit de 72 régions réparties dans sept pays.

Objectifs

Depuis la Déclaration fondatrice d’Oviedo en 1997, les missions de la CALRE sont d’approfondir les principes démocratiques et participatifs dans le cadre de l’Union européenne, de défendre les valeurs et les principes de la démocratie régionale et de renforcer les liens entre les assemblées législatives régionales.

Structure et fonctionnement

La CALRE comprend une assemblée plénière dans laquelle siègent les présidents de tous les parlements qui font partie de la Conférence et un comité permanent constitué de sept présidents, soit un par pays.

La présidence de la CALRE est assurée chaque année par un membre différent. Le Président du Parlement de Wallonie assure cette présidence pour l'année 2022.

Au niveau belge, un système de rotation entre entités fédérées a été mis en place afin d'assurer une représentation au sein du Comité permanent. Le Parlement bruxellois assure cette représentation en 2022.

La CALRE dispose de dix groupes de travail ayant pour thématique :

  • Meilleure réglementation et évaluation des politiques
  • Politique de cohésion
  • Égalité et défi démocratique
  • Législation européenne et investissements publics
  • Inégalités de santé dans les systèmes sociaux de santé européens
  • Diversité linguistique et culturelle
  • Politiques migratoires et droits humains – Mineurs étrangers non accompagnés
  • Catastrophes naturelles
  • Stratégie de développement durable des régions européennes
  • Subsidiarité

Chaque année, au cours de l'assemblée plénière, la CALRE adopte, au consensus, une déclaration mettant l'accent sur la dimension régionale de l'intégration européenne et, plus particulièrement, sur le rôle des parlements régionaux pour le respect du principe de subsidiarité.