/

Présentation générale

Le Parlement wallon est l'assemblée législative de la Région wallonne. Il est composé de 75 députés. Les députés siègent en séances plénières et au sein de commissions dans le but d'adopter des décrets (lois régionales), de contrôler le gouvernement (interpellations et questions) et d'exprimer des positions sur des questions de société (résolutions)

Son nom

Le Conseil régional wallon a été installé le 15 octobre 1980.

Le 5 avril 1995, le Conseil régional wallon a adopté une résolution décidant qu'il sera fait usage, à partir de cette date, des termes " Parlement wallon ", ses membres étant appelés " députés wallons ", et ce en lieu et place des termes " Conseil régional wallon " et " conseillers régionaux ".

Il faudra cependant attendre l'été 2004 pour que ces termes soient inscrits dans la Constitution.

Son siège

Les premières réunions du Conseil régional wallon se sont tenues dans une salle de l'hôtel Sofitel de Wépion.

Sofitel 1980

Les députés occupèrent ensuite, de manière transitoire, l'espace de la chapelle de l'ancien évêché (devenue la salle du Conseil provincial de la Province de Namur) puis les locaux de l'ancienne Bourse de commerce situés place d'Armes à Namur (l'actuel Palais des congrès).

Sur le plan institutionnel, le Conseil régional wallon a, par le décret du 11 décembre 1986, institué Namur comme étant la capitale politique de la Région wallonne et le siège de l'assemblée parlementaire wallonne.

Après le rejet, en suite de la consultation populaire de 1996, du projet de l'architecte suisse Mario Botta d'un bâtiment en forme de bateau, qui aurait été situé sur le site du Grognon, au confluent de la Meuse et de la Sambre, le Conseil régional wallon a décidé, sur proposition du Président Guy Spitaels, de s'installer dans les locaux de l'ancien hospice Saint-Gilles, rue Notre-Dame.

Le 17 septembre 1998, le siège du Parlement wallon a été inauguré par Monsieur Yvon Biefnot, Président, et par Monsieur Léon Hurez, premier Président honoraire du Conseil régional wallon.

Le bâtiment est fait de pièces de forme rectangulaire, en sorte qu'il a fallu concevoir une salle destinée à accueillir les séances plénières sur un modèle semblable à celui de la disposition qui est celle de la salle des séances plénières de la Chambre des communes du Royaume-Uni de Grande-Bretagne. Il s'agit de la seule salle des séances plénières sur le continent offrant une disposition qui n'est pas celle d'un hémicycle mais bien celle de travées au sein desquelles les parlementaires siègent en se faisant face.

L'emplacement du siège de l'assemblée parlementaire régionale prend donc ses racines dans un lieu chargé d'histoire. La présence de l'homme y est, en effet, attestée depuis la préhistoire et l'Antiquité et s'est poursuivie sans discontinuer jusqu'à nos jours.
C'est sous le Haut Moyen-âge, qu'apparurent les premières mentions du " grand hôpital de Namur", évoquées dans les textes en 1367. Le bâtiment acquiert en 1796 le statut d'hospice.
A partir de 1965, les bâtiments ont été laissés à l'abandon.
L'entreprise de restauration du site se déroula de 1991 à 1998.

Son emblème

La 15 juillet 1998, le Parlement wallon a choisi, par décret, l'emblème " le coq hardi " peint par Pierre Paulus en 1913.

Son budget

Le Parlement vote son propre budget et reçoit une dotation à charge du budget de la Région wallonne. L'exécution de son budget est contrôlée par des vérificateurs aux comptes.

Le budget 2015 du Parlement wallon est de 61,6 millions d'euros.