/

L'accompagnement et le soutien aux victimes des violences intrafamiliales

  • Session : 2019-2020
  • Année : 2020
  • N° : 170 (2019-2020) 1

1 élément(s) trouvé(s).

  • Question écrite du 09/06/2020
    • de AHALLOUCH Fatima
    • à MORREALE Christie, Ministre de l'Emploi, de la Formation, de la Santé, de l'Action sociale, de l'Egalité des chances et des Droits des femmes
    Dès le début du confinement, les appels concernant des violences conjugales ont triplé dans la Région bruxelloise. En Flandre, le nombre d'appels à la ligne de signalement de violences 1712 a fait un bond de 70 % depuis le début du confinement. En Wallonie, on sait également que les chiffres des violences intrafamiliales ont explosé.

    Outre le dispositif qui sera prochainement mis en place avec le soutien des pharmacies par le Fédéral, que pense Madame la Ministre de la mise à disposition de logements de transit, spécifiquement réservés aux victimes et à leurs enfants, par le biais d'une collaboration avec les Agences immobilières sociales au niveau local ?

    Qu'en est-il du soutien financier de la Wallonie vers les associations du secteur ?

    Un soutien à la création d'associations locales luttant contre les violences faites aux femmes et la mise en réseau de celles-ci au-delà des frontières communales afin de coordonner l'information de première ligne et les services existants est-il envisageable ?

    Quels sont les chiffres des violences intrafamiliales en Wallonie suite à la crise sanitaire ?

    Que pense-t-elle également de la mise en place d'un plan impliquant les services de la police locale, en collaboration avec les associations locales actives luttant contre les violences faites aux femmes, en ce compris le rappel automatique des victimes qui se sont signalées au cours de l'année écoulée ?