/

Les conséquences de la crise sanitaire du Covid-19 sur les femmes

  • Session : 2019-2020
  • Année : 2020
  • N° : 171 (2019-2020) 1

1 élément(s) trouvé(s).

  • Question écrite du 09/06/2020
    • de AHALLOUCH Fatima
    • à MORREALE Christie, Ministre de l'Emploi, de la Formation, de la Santé, de l'Action sociale, de l'Egalité des chances et des Droits des femmes
    La crise sanitaire du Covid-19 a montré que dans de nombreux métiers, ce sont les femmes qui étaient en première ligne. Les perspectives d'après crise ne sont nullement réjouissantes : l'exemple de la crise de 2008 montre que les mesures d'austérité qui suivent une grave crise économique pèsent davantage pour les femmes.

    Nous avons quantité d'exemples. Les situations de mères célibataires qui peinent à joindre les deux bouts toute l'année et basculent dans la précarité une fois en chômage technique. Ou encore, celles qui arrêtent de travailler pour s'occuper de leurs enfants, n'ayant aucune autre solution. À partir du moment où les femmes ont pris en charge la majeure partie du travail domestique et du soin aux enfants en confinement, leur carrière risque aussi d'en pâtir. Même face au télétravail, les femmes n'ont pas les mêmes libertés que les hommes qui considèrent leur travail plus important, sans oublier les publics invisibilisés : femmes sans-abri, migrantes, sans-papiers, femmes violentées au sein de leur famille, et cetera.

    Surtout, Hafida Bachir, comme Noémie Van Erps et Sylvie Lausberg demandent une réelle lecture genrée de la crise et des mesures qui seront prises. Suite aux engagements pris par la Conférence interministérielle Droits des femmes, quel plan d'action sera mis en place afin d'éviter que les femmes ne soient doublement victimes de la crise sanitaire et de ses suites ?